Rapport de qualification et faits saillants du Grand Prix de Belgique 2022: Verstappen est le plus rapide en qualifications, mais Sainz veut repartir de la pole après des pénalités de départ au GP de Belgique

Max Verstappen de Red Bull a prévalu lors des qualifications pour le Grand Prix de Belgique 2022 – mais Carlos Sainz partira de la pole position pour Ferrari après que des pénalités de départ ont été infligées à Spa-Francorchamps.

Avec sept pilotes – Max Verstappen, Charles Leclerc, Lando Norris, Esteban Ocon, Zhou Guanyu, Mick Schumacher et Valtteri Bottas – recevant des pénalités sur la grille, le reste du peloton s’est essentiellement battu pour les 13 premières places sur la grille.

En conséquence, Sainz entamera son tour difficile en Q3 pour la P2 devant Sergio Perez, tandis que Verstappen et Leclerc tomberont respectivement aux P15 et P16 après s’être qualifiés pour les P1 et P4 au classement.

Ocon s’est qualifié cinquième devant Fernando Alonso en P6 pour Alpine mais le Français se laissera distancer par Leclerc. Lewis Hamilton a pris la 7e place devant son coéquipier Mercedes George Russell tandis qu’Alex Albon est entré en Q3 pour la première fois cette saison et s’est qualifié provisoirement neuvième.

Bien entendu, ces quatre pilotes seront promus chacun de trois places, tandis que Lando Norris, qualifié 10e, partira 18e sur la grille.

1


Max
Verstappen
VER
Course de taureaux rouges
1:43.665
2


Carlos
Sainz
ISC
Ferrari
1:44.297
3


Sergio
Pérez
PAR
Course de taureaux rouges
1:44.462
4


Charles
Leclerc
LEC
Ferrari
1:44.553
5


Esteban
Ocon
OCO
alpin
1:45.180

Daniel Ricciardo a raté le top 10 en terminant 11e en Q2 pour McLaren tandis que Pierre Gasly était 12e pour AlphaTauri. Zhou Guanyu, Lance Stroll et Mick Schumacher ont pris leur retraite de Q2 de P13 à P15. Cependant, les pénalités pour les autres verront Ricciardo, Gasly et Stroll commencer dans le top 10 dimanche – et Zhou et Schumacher commenceront sur la dernière ligne.

La Q1 a été retardée de 25 minutes et lorsque la séance a commencé, c’est Verstappen qui a établi la référence devant Sainz et Perez alors que Sebastian Vettel a été éliminé en P16 par 0,002 seconde, suivi de Nicholas Latifi de Williams en P17 – cette paire devrait être promue est convertie dans un P10 et P11 correspondant sur la grille.

Kevin Magnussen de Haas était 18e en raison d’une suspension au virage 8, Yuki Tsunoda était le suivant en P19 après avoir été fortement bloqué dans la dernière chicane et Valtteri Bottas a complété le classement en P20. Ce trio passera respectivement aux P12, P13 et P14 pour la course de dimanche.

Temps forts des qualifications : Grand Prix de Belgique

QUAND C’EST ARRIVÉ

Q1 – Verstappen donne le tempo en une prise

Les pénalités de grille sont devenues un sujet de conversation dans le paddock vendredi et samedi à Spa-Francorchamps. Les personnes concernées par les pénalités derrière la grille pour le Grand Prix de Belgique 2022 sont : le leader du FP2 Verstappen, Leclerc, Norris, Ocon, Zhou et Schumacher. Pendant ce temps, Bottas a 20 points de pénalité pour son choix de composants.

Sainz et Perez auraient donc une excellente chance de décrocher la pole car deux des 13 pilotes ne risquent pas de pénalités pour le Grand Prix de dimanche – mais ils ont tous dû attendre car la Q1 a été reportée de 25 minutes en raison d’un accident de Porsche Supercup et les réparations qui en ont résulté sont devenues.

Cependant, c’est Verstappen qui a prouvé le pilote à battre en Q1 en fixant l’objectif initial de 1m44.581s, Sainz a chuté de 0,469s à P2 et Perez a terminé troisième de 0,796s, donnant à Leclerc près d’une seconde en P4 avec Stroll, Latifi , Schumacher et les deux Alfa Romeo dans la zone de largage temporaire.

1418483932
Verstappen était dans le coup en Q1

Luttant pour réchauffer ses pneus, Mercedes a entamé la Q1 avec deux tentatives de vol au cours desquelles Russell a terminé 10e et Hamilton 11e. L’ensemble du peloton avait encore le temps de s’améliorer, même si ni les Red Bull ni les Ferrari ne se sont présentés pour une deuxième manche.

Alors que des averses de pluie ont été signalées sur Eau Rouge, Russell a complété le top cinq avec un 1.069s, Albon a terminé sixième en séparant la Mercedes tandis que Hamilton était P7. Cela a laissé Norris huitième – Ricciardo est retombé à la P13 en raison d’une infraction à la barrière de la piste.

Ocon a terminé juste devant Alonso tandis qu’Alpine était P9 et P10 avec Gasly à la traîne en 12e.

Stroll était 14e, Schumacher un dixième derrière en P15 – alors que Vettel se retirait de Q1 avec une avance de 0,002 seconde sur son compatriote. Latifi et Magnussen étaient les prochains au tableau car ils ont raté Q2 tandis que le pilote Haas a bloqué au virage 8.

La séquence de 148 avances en Q1 du pilote Alfa Romeo Bottas a pris fin lorsqu’il a abandonné en P20 derrière Tsunoda – qui a terminé dans la chicane finale et a terminé P19 pour AlphaTauri.

Éliminés : Vettel, Latifi, Magnussen, Tsunoda, Bottas

1418485921
Malgré la 20e place, Bottas part 14e dimanche

Q2 – Leclerc mène les Red Bulls tandis qu’Albon gère

Verstappen est sorti en Q2 avec un temps de 1m44.723s, la performance de son coéquipier Perez n’était qu’à 0,071s de retard – tandis que Sainz était encore six dixièmes à la dérive en P3 et son coéquipier Leclerc était le sixième plus rapide après avoir signalé que sa voiture sautait comme une folle au sommet. de courbes lentes”.

Ricciardo était P15 après les premières courses après avoir manqué de temps et a rejoint Albon, puis Zhou, Stroll et Schumacher dans la zone de largage temporaire.

Alors que Ricciardo émergeait, il était remorqué par l’homologue de McLaren, Norris – Alpine, qui le suivait tandis qu’Ocon remorquait Alonso dans la ligne droite de Kemmel. Pendant ce temps, Red Bull décide de renoncer à une autre course.

Leclerc a finalement sauté en P1 avec un temps de 1m44.551s, laissant Verstappen 0.172s en arrière et Perez 0.243s en P3. Sainz a terminé quatrième en Q2, à 0,867 seconde du rythme après avoir également choisi de ne pas en courir un autre – tandis que Hamilton a terminé cinquième et Russell sixième.

Ocon a terminé huitième, traînant Alonso à la neuvième place dans sa deuxième manche, tandis que McLaren a répété le travail d’équipe d’Alpine avec Norris, neuvième, en remorque de Ricciardo – mais l’Australien n’a terminé que 11e, manquant la Q3 d’un dixième de seconde.

C’est Alex Albon de Williams qui a terminé 10e en Q2, entrant dans le top 10 des fusillades pour la première fois cette saison et garantissant au moins P6 sur la grille.

Éliminés : Ricciardo, Gasly, Zhou, Stroll, Schumacher

1418492958
Albon a obtenu au moins P6 en passant en Q3

Q3 – Verstappen fait son show mais Sainz décroche la pole

Verstappen, Ocon, Norris et Leclerc étaient les quatre pilotes de Q3 qui devaient être rétrogradés en fond de grille. Néanmoins, le Néerlandais a pris les devants avec son premier tour lancé, avec un temps de 1: 43.665 minutes, il a six dixièmes d’avance sur Sainz en P2.

“Attendez, quels sont ces pneus ? !”, a lancé un message radio stupéfait de Leclerc alors qu’il sortait pour le top 10 des tirs au but. En attendant les pénalités, il remorquerait Sainz pour aider l’Espagnol à se battre pour la pole – mais l’équipe avait épinglé par erreur les mauvais softs sur le Monégasque.

Pendant ce temps, Perez a vu son tour annulé pour P3 en raison de restrictions de piste, Leclerc a terminé son tour pour prendre cette troisième place malgré la confusion des pneus.

Dans les deuxièmes manches, Verstappen a décidé de ne pas participer à la fin des qualifications en tant qu’homme le plus rapide en piste, tandis que Leclerc est sorti pour entraîner son coéquipier Raidillon et remonter la ligne droite du Kemmel. L’exécution a peut-être fait défaut car Sainz a perdu trois dixièmes dans le seul premier secteur, soulevant du gravier pour perdre encore plus de temps dans le secteur 2. Il ne s’est pas amélioré.

Cependant, le top 4 non plus et bien qu’il s’agisse d’une victoire de qualification pour Red Bull, Sainz est parti de la pole position après avoir pris la P2 en Q3 – Perez l’a rejoint au premier rang tandis que Verstappen le 15 et Leclerc sont tombés au 16e pour le dimanche. course .

Bien qu’il ait terminé parmi les cinq premiers, Ocon partira 17e tandis qu’Alonso, qualifié sixième, est troisième sur la grille. Hamilton rejoindra Alonso au deuxième rang après s’être qualifié devant son coéquipier Mercedes Russell en septième, tandis qu’Albon débutera la course en sixième après avoir terminé neuvième samedi.

Complétant le top 10 en Q3, Norris commence 18 derrière Ocon.

1418434861
Leclerc partira derrière Verstappen au Grand Prix de Belgique 2022

citation clé

“C’était bien. Heureux de commencer en pole. Évidemment pas satisfait de l’écart avec Max ce week-end et de l’écart que Red Bull a sur nous. Nous devons continuer à creuser pour voir pourquoi Red Bull est si rapide sur cette piste et pourquoi nous sont derrière eux, mais partir de la pole est un bon point de départ et nous essaierons de gagner à partir de là demain » – Carlos Sainz, Ferrari

Et après?

Sainz et Perez mèneront depuis la première ligne, Verstappen et Leclerc poursuivant le peloton depuis les P15 et P16 lorsque le Grand Prix de Belgique débutera à 16h00 heure locale dimanche. Aller à MOYEU DE COURSE pour l’emploi du temps chargé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.